Petits contes chinois revus et corrigés par les nègres

Creación 2001

« Petits contes chinois revus et corrigés par les nègres » es la secuela natural de los « Petits contes nègres, Titre provisoirel », donde las historias narradas no sont ni chinas, ni africanas, ni europeas sino las tres cosas à la vez.

Este entretejido de visiones actuales, más allá de los desfases que revelan, expresa una común aspiración al respeto de las civilizaciones del pasado, sus creencias religiosas, sus mitos sembrados de imágenes poéticas.

En pocas palabras, se trata de un intento teatral popular en marcha en tres continentes.

 

© Jean-Luc COURCOULT, autor, director - Fundador de la compañía Royal de Luxe

Petits contes chinois revus et corrigés par les nègres - Partida de revista de prensa

Les Inrockuptibles – 18-24/09/2001 – Fabienne Arvers

« Il est pour moi hors de propos de raconter des histoires vraies. Je suis un déformateur d’histoires, pas un historien. » Jean-Luc Courcoult

 

Le Monde – 25/09/2001 – Jean-Louis Perrier

« Le Royal de Luxe mixe l’Afrique et la Chine dans sa machine à rêve. »

 

Libération – 25/09/2001 – Bruno Masi

« Royal de Luxe revisite les folklores, emprunte aux détails pittoresques de l’Afrique, de la Chine et de la France pour composer un melting-pot fiévreux et foncièrement drôle. »

 

Ouest France – 14/10/2001 – Yasmine Tigoé

«Fusion de cultures. Un Européen, un Africain et un Chinois pour un trio de bigoudènes très applaudi.»

«’Ce sont deux continents totalement opposés’ dit le metteur en scène. ‘C’est justement ce qui est intéressant. Ils ont quand même un point commun, la chaleur humaine. Et le rire. Chinois et Africains rient tout le temps.’»

Petits Contes Chinois revus et corrigés par les Nègres