Cameroun

1997

Cameroun - Extrait Revue de Presse

 Le Nouvel Observateur – 9-15/04/1998 – Odile Quirot

 

« Cette bande d’allumés, c’est Royal de Luxe. Une troupe qui depuis quinze ans réinvente un théâtre de rue tonique et formidable. Qui d’Aurillac à Avignon ne nous a jamais déçues. Elle s’est installée six mois au Cameroun et ce jour de janvier joue ses « Petits Contes Nègres » devant des Africains eux même au bord de l’insolation. »


« Ce pays me réchauffe le cœur par sa simplicité, son mystère. Cela me change de l’Europe hystérique. Au Cameroun, il y a 247 ethnies, cela veut dire autant d’imaginaires différents sur la vie. Fabuleux ! » Jean-Luc Courcoult