Le Géant tombé du ciel

Création 1993

Il était une fois un géant qui vivait dans les nuages.

Un jour il tomba du ciel sur un boulevard. Quand il se réveilla, les hommes l’avaient attaché. Les jours suivants ils le promenèrent dans une grande cage pour amuser la ville.

Mais toutes les nuits le géant rêvait et ses rêves faisaient très peur aux Hommes. Alors, ils construisirent un grand mur de lumière pour l’empêcher de dormir.

Cette nuit là, le géant rêva si fort qu’il brisa sa cage et disparut dans la lumière…

© Jean-Luc COURCOULT, auteur et metteur en scène - Fondateur de Royal de Luxe – 1993 – 1994 – Le Havre, Calais, Nantes, Nîmes, Bayonne

  

LE GEANT TOMBE DU CIEL : DERNIER VOYAGE

Il était un fois un géant qui avait glissé sur un nuage. Il était tombé du ciel dans une ville.

Les hommes l’avaient emprisonné mais il s’était échappé. Depuis il n’avait cessé de voyager rencontrant villes et montagnes. Epuisé, il rentra dans le ventre d’un volcan pour sortir de la terre et revenir dans cette ville. Alors les Hommes lui construisirent un grand radeau pour s’enfuir sur la mer.

Il disparut à jamais avec la marée, avalé par la lune … 

© Jean-Luc COURCOULT, auteur et metteur en scène - Fondateur de Royal de Luxe - 1994 - Le Havre

 

LE GEANT

Il était une fois un géant que Gaudi avait caché dans les fondations de la Pedrera. Après avoir construit les murs, il l’avait endormi dans une cave ; et sur le toit il disposa de grandes cheminées à visages de géant pour le faire respirer. Ensuite, il enferma suffisamment de sable dans les murs pour que s’écoule le temps, grain par grain, dans un immense trou sous la maison. Son calcul fut si net que cent ans plus tard le géant poussé par le dernier grain de sable se réveilla dans la cour. Grimpant sur le toit, il resta deux jours sur le bord à voir passer les gens. Puis il décida de rentrer chez lui. Il mit encore deux jours à traverser la ville, alors les hommes lui firent un grand hammac pour l’emmener jusqu’au port. Heureux, il s’embarqua et disparut dans la mer.

© Jean-Luc COURCOULT, auteur et metteur en scène. Fondateur de  Royal de Luxe -1997- Barcelone

Le Géant tombé du ciel - Extrait Revue de Presse

Havre Libre  - 2-3/10/1993 – Denis Chambrelan

« ‘Tu crois qu’il rêve ?’…Sûrement. Ce géant-là rêve très fort, si fort qu’il a envie de briser ses chaînes, pour retourner dans ses nuages. Il a de la chance notre géant, les nuages sont nombreux. »

 

Nord Littoral – 12/05/1994 – Marie-Pierre Demarty

« Par milliers, par dizaines de milliers, ils se sont déplacés. Ils ont eu la curiosité de venir voir ce qui se passait, de se laisser étonner. Ils ont eu la patience d’attendre, le courage d’affronter la foule, le froid, la pluie. »

 

Le Havre presse – 14/10/1994 – M.-H. Arzur

« Le géant s’agite, rugit et souffle une buée blanche : le public aussi.  ‘Il a mal ?’. Ben… ‘On l’a emprisonné !’ Non ? ‘Il fait trop de bruit’, alors on se bouche les oreilles. On l’interpelle : ‘Hé, géant !’. On lui gratouille le pied. »

 

Havre Libre – 17/10/1994 – Sandrine Grosjean

« Plus fort encore que l’an dernier, le Géant a connu un succès phénoménal. »