Le geyser de Reykjavik

Création 2007

L'Institut Français des Fouilles Archéologiques mit à jour un geyser dans les rues de Reykjavik (Islande). En fait, par cet acte, les chercheurs réveillèrent un géant qui dormait depuis des centaines d'années sous la route principale de la ville.

Le géant susdit s'en prit immédiatement aux véhicules de la cité qu'il mit en pièces et déchiqueta, plantant couteau et fourchette démesurés dans ceux-ci.

Les autorités dépêchèrent la fille du géant, nommée petite géante, pour rassurer la population. Elle resta deux jours dans la ville afin d'attirer son père qui apparut dans un énorme chariot traîné sur la chaussée.

Arrivés près du port, la petite géante trancha la tête de son père et la jeta dans l'eau.

  

© Jean Luc COURCOULT. Auteur, metteur en scène - Fondateur de la Compagnie Royal de Luxe

Le geyser de Reykjavik - Extrait Revue de Presse

 Ouest France – 12/05/2007 – Véronique Escolano

« Royal de Luxe, agitateur de poésie en Islande »

« Mais qui peut donc bien planter des fourchettes dans des voitures, fendre un bus en deux et faire jaillir un geyser comme c’est le cas, ici, en plein centre de Reykjavik depuis mardi ? »

 

 

Ouest France – 14/05/2007 – Véronique Escolano

« De la terre à la Lune, de Nantes à l’Islande, il y a toujours Jules Verne, et Jean-Luc Courcoult, directeur artistique de la compagnie, en passeur de rêve : ‘Ma première fascination, c’est jules Verne qui parle de ce pays entre glace et feu. »

« Nantes, Londres, Reykjavik : jamais le même décor mais partout le même succès, la même émotion, les mêmes yeux écarquillés et bouches ouvertes comme des biscottes de petit-déjeuner de géant […]. »

Le geyser de Reykjavik