Le mur de Planck

Une nouvelle création issue de la saga unique des Géants, les (5, 6), 7, 8 et 9 juin 2014 à Nantes

Une Grand-mère Géante endormie,
traverse l'espace entre deux nuages de voie lactée,
Son esprit vogue d’étoile en étoile alors que son corps est déjà parvenu au lieu de sa destination et repose allongé dans un lit.
Elle habite derrière la grande explosion qui eut lieu il y a 13,8 milliards d'années
et que nos physiciens nommeront le Big Bang.
Dans cette immense zone inconnue vivent les Géants.
Mais juste avant la traversée qu'elle entreprend,
elle doit franchir "le mur de Planck"*.
Elle a souvent fait ce trajet ;
seule ou accompagnée d'autres Géants qui atterrissent à des époques différentes de la planète.
Pour tous, le voyage est court : il ne dure que deux jours.
Tout au début, après le mur, se situe le royaume de l'au-delà,
celui où flotte pour l'éternité l'âme de nos ancêtres.
Derrière elle vagabonde dans le cosmos un immense coffre-fort.
A l’intérieur s’empilent des dossiers remplis de souvenirs.
C’est le coffre-fort à mémoire de la Grand-mère.
La pile de dossiers raconte le passé, le présent et le futur de Nantes.
Cette Grand-mère est une reine.
Certains disent qu'elle aurait une lointaine souche nantaise ou irlandaise…

Elle vient simplement, comme toute grand-mère, raconter des histoires aux gens de la ville
comme autrefois dans nos campagnes, assise au coin du feu.
Elle connait tant de choses de la vie, comme les anciens,
aujourd'hui égarés dans notre civilisation, entachée de leur silence.
Elle vient avec un de ses enfants
pour qui elle a fait construire un petit morceau de galaxie,
avec les moyens du bord pour qu'il se réveille et s'endorme l'esprit tranquille...

A Nantes elle nous racontera à sa façon les histoires passées de la cité, souvent ébranlée, secouée, ballotée comme un navire entraîné par des légendes humaines aussi terrifiantes que magnifiques.
Et puis, elle ira à son propre enterrement, entrainant un incroyable convoi funèbre, rejoindre un grand cercueil flottant pour traverser à nouveau l’espace jusqu’au mur de Planck.
Mais elle reviendra...


* Toute la cosmologie actuelle repose sur la relativité générale, théorie conçue par Einstein.
Einstein n’adhérait pas à l’idée d’un univers en expansion, il le considérait comme stable.
Georges Lemaître est le véritable concepteur de la théorie du Big Bang avec l’aide des équations d’Einstein, il est le fondateur de la cosmologie moderne.
Max Planck, prix Nobel de physique en 1918, est l’un des fondateurs de la physique quantique (physique des particules).
Le récit du Big Bang débute après l’ère de Planck, le mur de Planck étant la frontière.
Le mur de Planck est la limite de la connaissance de l’univers.

© Jean-Luc Courcoult, auteur et metteur en scène, fondateur de Royal de Luxe

Le mur de Planck - Extrait Revue de Presse

Les inrocks – 05/06/2014

«  ‘A Nantes, nous dit Jean-Luc Courcoult, elle nous racontera à sa façon les histoires passées de la cité, souvent ébranlée, secouée, ballottée comme un navire entrainé par des légendes humaines aussi terrifiantes que magnifiques’. On lui fait confiance ! »

 

Le Monde – 10/06/2014 – Fabienne DARGE

« La très grande Mère-grand de Royal de Luxe élève les petits Nantais à hauteur de rêve. »

« Quoi de plus fou, de plus magique ? Quoi de plus sidérant, pour les enfants de tous âges – même ceux qui n’ont gardé, bien enfouie, qu’une toute petite parcelle de leur capacité d’emerveillement – que les géants de Royal de Luxe ? Les voilà qui arpentent à nouveau les rues de Nantes, depuis samedi 7 juin au matin, ces titans qui nous ressemblent, sous la conduite de leur deus ex machina, le génial et gargantuesque Jean-Luc Courcoult, créateur d’une forme de théâtre inédite et jamais égalée à ce jour. »

 

Presse Océan – 09/06/2014

« J’ai été marqué par le côté grandiose. Toutes les générations sont confondues lors de ces trois jours. A l’heure du virtuel, tous les gens ont besoin de ce type de manifestation, des choses simples. Lundi soir, je suis sûre que tout le monde attendra le retour du Royal. »