Mémé Rodéo

Mémé rodéo fait son marché

De la même façon qu’il serait possible de créer un personnage invisible (ou si peu) comme le vieux campeur nous pouvons en imaginer un autre, proche des gens, qui ferait son marché de temps en temps à Bellevue.

Mémé scooter tous les 2, 3 ou 4 mois vient faire ses courses place du marché les mardis ou vendredis.

Elle aussi est simplement sympathique, on pourrait la voir tourner dans le quartier (ici et là sur le territoire de « Bellevue la grande ») avant de venir faire ses courses.

C’est une reine populaire, ainsi, quand elle s’arrête près du marché, des lilliputiens l’aident à traverser les étalages (avant d’acheter en vrai) quelques légumes, fruits, viande ou poisson.

Elle regarde à la loupe (melons ou radis selon la saison) pour avoir la certitude que ce ne sont pas des faux !

Cette ancienne princesse choisit dans les étales (selon son humeur du matin) des denrées, aussitôt déposées dans les sacs portés par ses deux lilliputiens. Non seulement elle achète vraiment mais se permet de discuter le prix de vente !

Fort de cette direction, où les actions bien entendu seraient traitées de façon différente, nous pourrions avec le temps introduire un personnage touchant et généreux quoique mystérieux.

A la longue ce personnage pourrait s’ancrer dans le rêve collectif des habitants.

Une fois apprivoisé, d’autres actions imaginaires pourraient voir le jour.

 

© Jean-Luc Courcoult, Auteur-metteur en scène, fondateur de Royal de Luxe

 

Cliquez pour écouter les versions audio des histoires racontées par Jean-Luc Courcoult :

Lettre du lundi 18 novembre 2019

Lettre du 21 novembre 2019