Création 1993 La saga des Géants

Le Géant tombé du ciel

Le regard du Géant tombé du ciel - le havre 1994
Bayonne, Calais, Le Havre, Nantes, Nîmes

Cette création inaugure au Havre la saga des Géants qui raconte une histoire à une ville entière sur trois jours. Ce spectacle est successivement présenté au Havre en 1993, du 28 septembre au 2 octobre, (Scène Nationale Le Volcan) puis en 1994, à Nantes, du 29 août au 1er septembre (à l’invitation de la Ville de Nantes), à Calais du 6 au 8 mai (Scène Nationale Le Channel, pour l’ouverture du tunnel sous la Manche), à Nîmes du 11 au 13 juillet et à Bayonne du 16 au 18 septembre (pour le congrès de la Mutualité Française) - 180 000 spectateurs.

Il était une fois un Géant qui vivait dans les nuages. Un jour il tomba du ciel sur un boulevard. Quand il se réveilla, les hommes l’avaient attaché.

Les jours suivants ils le promenèrent dans une grande cage pour amuser la ville. Mais toutes les nuits le Géant rêvait.

Et ses rêves faisaient très peur aux hommes. Alors ils construisirent un grand mur de lumière pour l’empêcher de dormir. Cette nuit-là, le Géant rêva si fort qu’il brisa sa cage et disparut dans la lumière….

Le Géant tombé du ciel : dernier voyage

"Le Géant tombé du ciel : Dernier voyage" est une création présentée du 13 au 16 octobre 1994 au Havre. Un an s’est écoulé depuis la première apparition du « Géant tombé du ciel » au Havre. Pour cette nouvelle création le Géant revient avec une jambe de bois, signe des péripéties vécues. Pour ce nouveau spectacle, Royal de Luxe a été invité par la scène nationale Le Volcan - 60 000 spectateurs.

Il était un fois un Géant qui avait glissé sur un nuage. Il était tombé du ciel dans une ville. Les hommes l’avaient emprisonné mais il s’était échappé.

Depuis il n’avait cessé de voyager rencontrant villes et montagnes. Épuisé, il rentra dans le ventre d’un volcan pour sortir de la terre et revenir dans cette ville. Alors les Hommes lui construisirent un grand radeau pour s’enfuir sur la mer. Il disparut à jamais avec la marée, avalé par la lune...

Témoignages

« Quand les yeux des géants se posent sur vous, vous êtes conquis, et plus jamais vous ne les oublierez.
Depuis 1993,la magie est toujours là, et je défaille..... »

LECLERC - LE HAVRE, FRANCE - 9 juillet 2017

« En 1993, (j'avais 21 ans) c'était magique (le mot est faible) de découvrir le géant au Havre. Vos interventions suivantes ont été toujours été pleines de surprises, poétiques, stupéfiantes et magiques. Aujourd'hui, voir le géant dans les rues du Havre est un grand bonheur et m’émeut toujours autant. Mille mercis et que vos aventures continuent longtemps ! »

Lynda - Le Havre, France - 8 juillet 2017

« Je les ais vu en 1993 pour la 1ère fois ces géants avec ma fille âgée alors de 11 ans elle et moi! On a adoré, elle même à revu le géant avec la petite fille ,ellet à emmené ses deux filles qui avaient alors 3 et 4 ans ...Et elles vont pouvoir les revoir puisqu'ils reviennent au Havre en Juillet ,waouh les Havrais sont super contents! Ceux qui connaissent et même les autres !On est impatients ! !Merci merci !! »

dominique - Le havre, france - 20 juin 2017

« 1994.
Mes souvenirs sont flou, j'avais 4 ans alors. Mais la magie du caméscope me raconte encore l'émerveillement que vous m'avez procuré alors. Depuis, j'ai grandi, les géants ont fait leurs vies, et je les ai revu. Merci de nous permettre de penser que l'utopie n'est pas utopique, qu'elle existe et que le monde des songes est à notre portée.. »

Harmonie - Bruxelles, Belgique - 19 janvier 2014

« J'avais 6 ans la première fois que j'ai aperçu le géant dans la rue... il était là... attaché au sol... J'ai eu un peu peur je dois l'avouer, il était tellement grand... Et puis il a pris vie... C'était magique... Un géant, un vrai, se tenait en face de moi... Vivant... Je n'avais aucun doute la dessus... Et puis il est revenu, encore et encore, et il revenait toujours nous voir pour nous raconter ses fabuleuses aventures...Nous voulons tous continuer de grandir avec lui et sa famille... Reviens Gullivers.. »

Sophie - Le Havre, France - 19 novembre 2013

« Je veux retrouver mes yeux d'enfants , revenez au Havre, je vous présenterai à mon fils, il va vous adorer! »

alan - le havre, france - 13 novembre 2013

« Première rencontre avec le grand géant en 1994, suivie par bien d'autres... Aujourd'hui, tant d'années après, nous en parlons toujours avec émerveillement. Une poésie rare, des souvenirs insubmersibles. Merci. »

Marion - Le Havre, France - 14 juillet 2012

« "Les Géants ne vieillissent, ni ne grandissent..." Ils ont la faculté de faire rejaillir la part d'enfance enfouie au plus profond de nous. Merci pour toutes ces émotions! »

Marie-Christine - Calais, France - 15 avril 2012

Précédent
Suivant
Déposer votre témoignage

Presse

« Naissance d’une légende à grand pas de géant. ‘Tu crois qu’il rêve ?’…Sûrement. Ce géant-là rêve très fort, si fort qu’il a envie de briser ses chaînes, pour retourner dans ses nuages. Il a de la chance notre géant, les nuages sont nombreux. »

Havre Libre - 02-03/10/1993

« ‘Il mange les voitures mais pas les enfants’ confirme un gamin.  »

Le Monde - 08/05/1994

« Le géant s’agite, rugit et souffle une buée blanche : le public aussi. ‘Il a mal ?’. Ben… ‘On l’a emprisonné !’ Non ? ‘Il fait trop de bruit’, alors on se bouche les oreilles. On l’interpelle : ‘Hé, géant !’. On lui gratouille le pied. »

Le Havre presse - 14/10/1994

« Par milliers, par dizaines de milliers, ils se sont déplacés. Ils ont eu la curiosité de venir voir ce qui se passait, de se laisser étonner. Ils ont eu la patience d’attendre, le courage d’affronter la foule, le froid, la pluie.  »

Nord Littoral - 12/05/1994

« « Merci messieurs pour avoir su nous redonner l’espace de quelques instants la magie de nos rêves d’enfants ! Ce pari était, disons-le… Géant ! »  »

Ouest-France - 15/09/1994

« Plus fort encore que l’an dernier, le Géant a connu un succès phénoménal. Pour son dernier voyage, le Géant a attiré une foule à sa mesure. Des dizaines de milliers de spectateurs l’on escorté samedi, du quartier Saint-François au bassin du Commerce. Un succès amplement mérité pour ce show époustouflant. Hier, toute la journée, les spectateurs se sont succédés sur les rives du bassin du Commerce pour s’imprégner de son image et entendre son souffle une dernière fois. Au petit matin, il avait disparu, comme prévu. […] une chose est certaine : en mettant en scène un mythe qui fascine l’humanité entière depuis des siècles, le Royal de Luxe a tapé dans le mille. Et gagné son pari.  »

Havre Libre - 17/10/1994

« Pour son dernier voyage, le ‘Géant tombé du ciel’ est venu dire au revoir aux Havrais qui l’avaient accueilli l’année dernière. Des milliers de personnes sont déjà venues le saluer et suivre les dernières heures de sa vie terrestre.  »

Liberté, Le Havre dimanche - 16/10/1994

« Ce dernier voyage était réservé au public havrais, qui n’a pas manqué le rendez-vous. Le bon Géant a paradé avec des dizaines de milliers de spectateurs pendus à son unique sandale – il a perdu une jambe au cours d’un précédent périple et porte une prothèse de bois. Il s’est finalement éclipsé par la mer, sur un radeau construit par les prévenants lilliputiens.  »

Le Monde - 18/10/1994

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant